Toute l'actualité des professionnels de la distribution
ACCES LIBRE http://www.miniend.com/000_images/bando04.JPG

Mettre dvsm dans les favoris Mettre ce site en page de démarrage envoyer un e-mail :) Imprimer la page :)
Accueil

Chiffres et repères
Visiter des nouveaux points de vente



L'espace Infos
L'info en temps réel
L'agenda

Découvrez
DVSM - Le magazine
DVSM - La lettre

S'abonner

DVSM et avant DVSM
Une continuité de l'information au service des professionnels depuis plus d'un quart de siècle

Devenir Annonceur
Notre service publicité est à votre écoute, n'hésitez pas à le consulter.

Contactez nous
Rédaction
Publicité
WebMaster

Derniere date de mise à jour : 28/02/2020



 
DVSM LES DOSSIERS



Article demandé

*** EXPLIQUONS AUX CLIENTS… ***

TVHD : HD ou Full HD, 720p ou 1080p, bonnes… définitions !

Le développement un peu turbulent de la télévision en haute définition, qui s’est opéré d’une manière décalée entre Amérique du Nord et Europe (1) notamment, a conduit vers 2005-2007 à une sorte de farandole des appellations, restructurées depuis 2008-2009, mais qui ont laissé des traces dans les habitudes de langage.
Aujourd’hui, deux appellations sont en vigueur et ont le droit d’être apposées sur le matériel, HD et HD1080p. La première, "HD" (ou HD720p), désigne la forme la plus simple de la haute définition, en 720 points par ligne, et selon un balayage de l'écran dit « progressif ». C’est la HD adoptée pour la télévision. Elle permet d’obtenir environ 1 million d’éléments ou pixels à l’écran, contre seulement 200 000 en télévision classique, que l’on appelle aujourd’hui « SD », pour « Simple Définition » (en anglais « Standard Def »).
La seconde est le HD1080p, qui s’appelait auparavant « Full HD ». Elle permet d’obtenir environ 2 millions d’éléments à l’écran. Cette définition ne sera pas utilisée par la télévision, car elle nécessite une bande passante trop importante par rapport à la place disponible dans les faisceaux de transmission. Même problème pour l’ADSL, mais la fibre optique pourrait changer la donne.
Le standard HD1080p est en revanche celui qui est exploité par le Blu-ray Disc, par des équipements de jeu vidéo comme la PS3 de Sony, par un certain nombre d’appareils photo captant des séquences vidéo et par de nombreux caméscopes, même miniatures.

(1) Les USA ont pris le virage de la télévision haute définition au début des années 2000. Elle a été exploitée selon le standard MPEG2 (celui du DVD) qui était bien rodé à cette époque. L'Europe est entrée un peu plus tard dans cette évolution, à un moment où se développait le standard MPEG4, dont les performances en compression sont plus évoluées. Néanmoins, des téléviseurs en HD1080p dits Full HD avaient été lancés, mais avec l'arrivée de la TNT, l'impératif du standard MPEG4 est devenu incontournable. Toutes les anciennes appellations ont donc été proscrites, ne laissant subsister que les HD1080p et HD720p, qui apportent aux utilisateurs la certitude de pouvoir exploiter les formats HD diffusés en MPEG4.



Retour aux derniers articles de cette section - Historique des articles de cette section